Soir de pleine lune (photo CF)

              "O ma Russie, sainte Russie des bois,

               Je suis seul ton crieur et ton chantre ;

              La tristesse de mes vers de bête farouche,

              Je l''ai nourrie de résédas et de menthe.

             Monte et pointe, minuit de lune, avec ton broc

             Pour puiser d'un seul coup le lait des bouleaux ! "

                                    Sergueï Essenine (1895-1925)

 

Réalisation d’une trentaine de suspensions en bois découpé, représentant de petites poupées russes, ou matriochka, un symbole de la Russie dans la culture populaire.

 

Gabarit poupées russes (bois découpé)

 

J’ai commencé par faire un gabarit en papier aux dimensions souhaitées (10*5 cm) que j’ai reporté sur ma planche de bois cartonné, avant de découper les futures suspensions à la scie à chantourner.

 

 

 

 

 L’opération de découpe terminée, j’ai poncé les contours puis passé 2 couches de gesso avant de poncer à nouveau pour avoir un support bien lisse. J’ai ensuite percé un petit trou au dremel pour leur suspension.

Il ne me restait plus qu’à les peindre recto-verso, dans les tons et motifs floraux choisis.Puis 2 couches de vernis brillant et une cordelette ont fini le tout.

 

Petite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisa

Petite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisaPetitePetite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisa

Petite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisa

Petite matriochka (suspension bois peint) - CélinArtisa

Transmettant un simple et éternel message d'amitié et d'amour, ces matriochkas à suspendre seront de petits présents offerts aux invités d’un mariage franco-russe (merci Daria pour votre confiance !)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer