"Et mes deux yeux sont des étoiles,

Qui me montrent l’oiseau sur la branche endormie.

Le crépuscule est mon ami ;

Aux déserts du chaos je me fraye une route

J’illumine son front par les ombres noirci. "

                                     Chateaubriant (extrait de L’aigle et le hibou)

Trois tableaux, petits formats, de rapaces, oiseaux qui me touchent par leur beauté, leur destin et la perception négative qu’en ont malheureusement les humains, par ignorance.

La chouette évoque par son immobilité silencieuse la sagesse. Solitaire, avec le regard fixe perçant les ténèbres, elle symbolise le savoir.

"chouettes cheveche" - acrylique sur bois

                               "Deux chouettes chevêche" - acrylique sur bois (19*20,2*1,1cm)

La petite chevêche est la plus sympathique de nos rapaces nocturnes et pourtant la plus injustement décriée. On l'a chargée des pires crimes (destruction du jeune gibier, ravage dans les couvées de basse-cour) alors qu'elle se contente d'insectes et d'escargots.

"chouettes cheveche" - acrylique sur bois

 

 

"chouettes cheveche" - acrylique sur bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La chouette effraie est le type de l'oiseau de malheur par ses chuintements, son cri de chasse … Pourtant sa face en forme de cœur et ses grands yeux noirs lui donnent une expression humaine, touchante et sympathique.

"chouette effraie" - acrylique sur toile

                             "Chouette effraie " - acrylique sur toile (12*18*1,5 cm)

"chouette effraie" - acrylique sur toile

Le hibou petit duc affectionne le voisinage de l'homme et se plait dans les grands platanes creux qui bordent les routes. Il passe ses journées immobile, collé contre un arbre, où son corps allongé, d'une couleur d'écorce, se fait indiscernable, et reprend ses activités que tard dans la nuit.

"hibou petit duc" - acrylique sur toile

                                "Hibou petit-duc" - acrylique sur toile (10*14.5*2 cm)

'hibou petit duc" - acrylique sur toile